Accueil TutorielsGuide Pratique Lumion vs Twinmotion : Qui Gagne?

Lumion vs Twinmotion : Qui Gagne?

par Isaac

Lumion et Twinmotion sont les deux plus gros logiciels de rendus à destination des architectes du moment. Lumion est l’aîné des deux et a été développé par la societé Act 3D et en est à sa version 8 tandis que Twinmotion plus récent est devéloppé par la societé française KA-RA et en est à sa version 2019 (5ème version d’un point de vue chronologique).

Les deux sont des plates-formes innovantes et conviviales, qui utilisent la technologie de visualisation en temps réel contrairement à la technologie traditionnelle de traçage de rayons trouvée dans les moteurs de rendu comme VRay et Corona. Les images obtenues ne sont pas toujours aussi réalistes que les images obtenues avec les moteurs cités, mais l’écart s’amenuise au fur et à mesure des nouvelles versions.

Bien que très similaires, ces deux logiciels possèdent chacun leurs propres spécificités, pouvant faire pencher la balance vers l’un ou vers l’autre. Alors, Lumion ou Twinmotion? Lequel est meilleur? C’est la question à laquelle nous essaierons de répondre tout au long de cet article.

01. Compatibilité


Twinmotion 2019 est disponible sur les plates-formes Windows et Mac, tandis que Lumion 8.0 n’est disponible que sur les plates-formes Windows. Lumion n’est pas disponible sur OSX, et rien ne semble prévu pour rendre Lumion disponible sur ce système d’exploitation. Parallels et WMWare Fusion ne sont pas non plus supportés.

Cependant, si vous installez Windows sur votre Mac via Bootcamp, vous pouvez installer Lumion sur la partition Windows. Veuillez noter que le dernier pilote Nvidia / AMD doit être installé, sinon vous ne pourrez peut-être pas lancer Lumion.

Sur ce point, Twinmotion l’emporte mais il convient de noter que les Mac n’ont souvent pas de cartes graphiques très puissantes et auront du mal à exécuter des applications aussi gourmandes en ressources graphiques comme Lumion ou Twinmtion.

Outre les systèmes d’exploitation, Twinmotion prend en charge les applications tierces suivantes: Trimble® Sketchup, Graphisoft ArchiCAD, Nemetscheck Allplan, Autodesk AutoCAD, Autodesk Revit, Autodesk Maya, Autodesk 3DS Max, Cinema 4D, avec l’importation des fichiers FBX, SKP, C4D et OBJ. formats.

D’autre part, Lumion 8.0 prend en charge les applications tierces suivantes: Trimble Sketchup, Graphisoft ArchiCAD, Vectorworks, Infrastructure Design Suite, Modo, Nemetscheck Allplan, Autodesk AutoCAD, Autodesk Revit, Autodesk Maya, Autodesk 3DS Max, Cinema 4D, avec prise en charge de importation de formats de fichier FBX, DAE, DWG, DXF, MAX, 3DS, SKP, C4D et OBJ.

Lumion 0 – 1 Twinmotion.

02. Le Réalisme


Le réalisme, c’est un peu le saint Graal recherché par tous les artistes de la visualisation architecturale. Comme mentionné en introduction, il y a encore quelques améliorations à faire à ce niveau surtout comparé aux moteurs de rendu standards.

Cependant, il est tout à fait possible de réaliser des images bluffantes avec les solutions de rendu en temps réel comme en témoignent les excellets projets réalisés par Sébastien Regall.

Cependant, il existe une option pour rendre des scènes d’une qualité similaire à celle des images et vidéos photoréalistes ray-tracées, mais avec un temps de rendu bien moins important.

Lets Design Studio, nous offre une comparaison de la même image rendue avec les deux softs :

Et comme l’auteur le dit lui même, la préférence dépendra surtout des goûts de chacun. Pour ma part, j’ai une préférence pour Lumion. Surtout depuis leur dernière mise à jour, Lumion 8, les rendus peuvent rivaliser avec les meilleurs tout en maintenant une vitesse de rendu extrêmement élevée.

Un rendu de qualité moyenne, avec toutes les fonctionnalités, prendra environ une minute. Avec d’autres logiciels, cela prendra des heures. Et le plus c’est qu’un post-traitement est optionnel tant le rendu raw est souvent de qualité.

Lumion 1 – 1 Twinmotion.

03. La Bibiothèque


La bibliothèque est un élément important de toute solution de visualisation qui se veut tout-en-un. On y trouve des éléments tels que la végétation, des personnages, véhicules, des textures et même différents effets pour agrémenter et animer les scènes.

Twinmotion et Lumion font tout deux un excellent boulot de ce côté car chacune des bibliothèques est variée et embarque tous les éléments nécessaires pour un rendu classique.

Sur le point de la quantité, Lumion remporte la palme haut la main. Lumion 8.0 est livré avec dix fois plus de modèles et de textures 3D que Twinmotion, avec un total de 4395 modèles, dont une importante collection Nature et 1019 textures.

Cette collection est truffée d’arbres et de plantes qui se meuvent littéralement avec la brise et rendent magnifiquement bien en rendu.

La Bibliothèque de Lumion.

Cependant, d’un point de vue qualitatif, c’est Twinmotion qui l’emporte car les textures et les modèles sur Twinmotion supportent le rendu physique (PBR).

Twinmotion 2018 propose 590 matériaux Physically-Based Rendered. Ces matériaux qui ont la particularité de réagir à l’éco-système de Twinmotion garantissent des environnements lumineux plus naturels.

Rendu réalisé sous Twinmotion. Source : CGRecord

Lumion gagne.

Lumion 2 – 1 Twinmotion.

04. Prise en main


Avant d’aborder cet aspect, il faut souligner que des solutions comme Lumion et Twinmotion sont conçues pour permettre aux architectes, désireux de s’affranchir des graphistes 3d, de faire des choses par eux-mêmes, sans trop investir en temps et en argent.

Ce sont donc des logiciels conçus spécifiquement pour être faciles à utiliser et sont loin du niveau d’exigence d’un 3ds Max ou d’un C4D. Les deux logiciels sont intuitifs, la navigation se fait tel un jeu vidéo et le remplissage des scènes se fait par drag & drop (glisser-déposer). Difficile de faire plus simple donc.

Je trouve néanmoins Twinmotion possède une interface un poil plus ergonomique et une courbe d’apprentissage plus souple que celle de Lumion.

L’interface de Twinmotion v2015.

Lumion 2 – 2 Twinmotion.

05. Le Prix


Évidemment, les applications de ce type coûtent cher, une version pro de Lumion 8.0 coûte 2999 € pour la première licence et entre 2399 € et 100 € pour les licences mises à jour, selon l’ancienneté des versions.

Twinmotion 2018 coûte 1650 € pour une licence unique, 2950 € pour une licence réseau et 585 € pour une mise à jour annuelle de licence.

Twinmotion gagne sur ce point.

Lumion 2 – 3 Twinmotion.

06. La Communauté


Quand il s’agit de comparer deux logiciels, l’un des éléments pertinents qui est souvent ignorée est la communauté d’utilisateurs derrière ce logiciel.

Pourtant une plus grosse communauté signifie plus de ressources à propos du dit logiciel qu’il s’agisse de tutoriels, modèles 3D ou même de personnes prêtes à répondre à vos questions sur les forums.

Sur ce point, Lumion a l’avantage de l’ancienneté et possède une plus large communauté d’utilisateurs dans le monde.

1 Point pour Lumion.

Lumion 3 – 3 Twinmotion. 

Conclusion


C’est un match nul donc. Ce petit comparatif reste tout de même totalement subjectif. Comme mentionné en intro, les deux se valent et l’avis général tendrait même plutôt en faveur de Lumion.

Je ne peux que vous essayer de vous faire propre avis là dessus. Et c’est gratuit car les deux logiciels sont disponibles sous forme de démo à travers ces liens respectifs :  Twinmotion – Lumion.

Voici également quelques liens bien utiles :

Les forums : Forum Lumion et Forum Abvent pour Twinmotion.

Des Tutoriels : Les Tutoriels « Lumion for Architects » sur Udemy et « Apprendre Twinmotion 2018 » sur Elephorm.

Si vous avez déja fait l’expérience de ces deux logiciels, partagez le avec nous dans la zone commentaires.


Références : https://letsdesignstudios.com/twinmotion-2018-vs-lumion-8-0/

 

CECI POURRAIT VOUS INTERESSER...

1 Commenter

Nels 6 septembre 2019 - 12 h 49 min

Si jamais c’est 4 à 3 pour Twinmotion.
^^

Reply

Laisser un Commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site